EE Cycle Works – le pédalier

EE Cycle Works est aujourd’hui réputé pour ses freins très progressifs, d’une conception originale articulée sur 5 pivots. Craig Edwards, architecte américain à son compte depuis 20 ans commercialisera dans les quelques prochaines semaines son nouveau pédalier tout aussi particulier.

L’idée était de concevoir un pédalier aluminium très rigide dont la masse serait contenue. Afin de parvenir à ses fins, Craig ne s’est pas cantonné au diamètre standard de plateau. Ici, les deux plateaux ont un point d’accroche de diamètre diffèrent: 170mm pour le grand, et 110mm pour le petit. La petite distance entre le point de serrage du plateau et les dents ou tirent les maillons de la chaîne permet de réduire fortement la flexion ce qui réduit aussi la contrainte qu’encaissent les vis de serrage des plateaux.

L’autre particularité de cette conception concerne la manivelle en elle même qui est évidée par un usinage CNC tout le long de la manivelle, débouchant au niveau du point de serrage du pédalier sur l’axe. 3 trous forés sont réalisés, ce qui nous rappelle évidemment le pédalier Rotor 3D. Les premiers prototypes de ce pédalier EE ayant été fabriqués avant la sortie du pédalier Espagnol, il est bien difficile de savoir qui a tiré son inspiration de l’autre… ou si les deux concepteurs ont eu la même idée au même moment.

Les liaisons manivelle/étoile et manivelles/axe sont réalisées par un système de cannelures qui s’encastrent via une série de détrompeurs les unes par rapport aux autres. Ceci assure la transmission de l’effort dans son intégralité.

Les plateaux sur ce pédalier sont fabriqués par forgeage chez Praxis, spécialisé dans l’OEM. Ces plateaux ont l’avantage d’être extrêmement durs ce qui augure une durée de vie très élevée et une friction faible.

L’usinage global du pédalier et des plateaux est assez brut de fonderie. Le passage des fraises d’usinage est très marqué sur ce dernier pédalier pré-production. Nous espérons que la production définitive sera plus douce, plus lisse. La masse globale de ce pédalier, en plateaux 53-39 et manivelles de longueur 175mm est de 650g, cuvettes comprises.

Site internet fabricant: http://eecycleworks.com/

Distributeur France: Cycles Romain Baele

 
Cette entrée a été publiée dans Nouveautés. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
 

4 réponses à EE Cycle Works – le pédalier

  1. Thomas dit :

    Qu’en est-il du boitier ? BB30 ou classique, ou les deux ?
    Merci,
    Thomas.

  2. Claude dit :

    Je roule depuis 2 ans avec les freins EE Cycle W. Les info reçues par le fournisseur étaient claires et le contact sympa. Le prix .. cher…Mais hormis le look incomparable de ces freins…ils ne freinent pas mieux que d’autres modèles. Je trouve donc le produit intéressant, léger et bien, très bien fini. Mais la différence avec les autres modèles, notamment Dura Ace , Ultégra , Sram red et Force n’est qu’insignifiante, de là à croire que se sont les gommes qui font la différence, il n’y a qu’un pas ( ou un boyau) à franchir, … ces freins me font penser à la remarque: on a fait que de réinventer la roue.
    Bien à vous.
    Claude

  3. kentinmania dit :

    Salut,
    J’ai été sur le site mais j’ai pas trouvé d’infos sur le prix. Un ordre de grandeur?
    Au fait, il y aura des versions Shimano et Campagnolo ou une seule version « mixte »?

    En tout cas, c’est beau. (subjectif)

  4. Doc holliday dit :

    A l’attention de Claude :

    J’ai monté ces freins depuis quelques jours et ce n’est pas, vu la météo et l’utilisation du Home Trainer, la seule sortie que j’ai effectuée qui vont me permettre de donner un avis définitif sur le produit.
    Par contre, si le freinage est comparable aux Dura Ace et Red, le contrat est honoré. En effet, quand avec la plupart des freins il faut choisir le light ou la puissance, avec EE je pense avoir le beurre et l’argent du beurre. Si en plus la progressivité est là, c’est la fermière qui devient « arrangeante » (lol)

Laisser un commentaire