DASH – nouveaux moyeux

Nous avions mis en avant ces nouveaux moyeux l’an dernier et en Mars de cette année pour un changement de design. Aujourd’hui DASH présente deux nouvelles paires de moyeux.
La première paire affichait moins de 150g. Ces deux nouvelles affichent respectivement 180g et 205g.La première paire qui pèse environ 150g est issue de la version originale extrêmement légère, il s’agit ici d’un moyeu renforcé, qui est plus docile avec la courbure que prend le rayon à tête droite en sortie de moyeu. En effet DASH a mis l’accent sur la facilité de montage de la roue autour de ce moyeu. Les rayons pousseurs et tracteurs ont donc un parapluie légèrement diffèrent ce qui facilite leur montage et soulage le rayon de contraintes inutiles. La géométrie utile de ces moyeux baptisés Nikki et Monica (mais où trouvent-ils leur inspiration?!) est assez flatteuse et favorable à la robustesse de la roue: espacement arrière roue libre de 20mm contre 18/19 sur un moyeu habituel. Cette paire à 183g: 51g/132g tourne via le nouveau système Tune sur axe de 17mm arrière, 4 roulements 6803. L’avant est en 15mm, 2 roulements 6802. La seconde paire est usinée dans l’aluminium, ses flasques sont standards pour utiliser des rayons coudés classiques, en tout cas à l’arrière. Des renforts carbone dans les flasques allègent le corps et surtout lui offre une excellente tenue à la traction. Ici aussi les géométries sont sympa et devraient concourir à une roue fiable et rigide. La paire baptisée Olga-Peggy (!) affiche 55g et 147g ce qui en fait une paire de moyeu excessivement légère. Ici aussi les axes mesurent 15mm de diamètre à l’avant et 17mm à l’arrière.

En ce qui concerne la paire de moyeux la plus légère, la nouvelle conception qui met en avant un transfert direct d’énergie entre la roue libre et les rayons semble offrir une bonne durabilité et robustesse puisque les moyeux que nous testons actuellement tiennent la durée. Mira/Veronica affichent 33g et 110g .

Pour rappel, la particularité dans cette conception est que les inserts titane dans lesquels sont glissés les rayons est solidaire, soudée, à la piste d’engagement des cliquets. Cette pièce titane subît alors toutes les contraintes du transfert du couple tandis que le corps carbone du moyeu est soulagé de toute contrainte importante.

www.dashcycles.com

 
Cette entrée a été publiée dans Nouveautés. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
 

2 réponses à DASH – nouveaux moyeux

  1. fred dit :

    Je roule avec un moyeu avant dash 72 en alu carbon depuis l an passé. Un bon moyeux par contre aucune maintenance possible … a prendre ne compte pour des bricolos comme nous

  2. Reb dit :

    Il sont super beaux c moyeu pourrais avoir le pris

Laisser un commentaire