Eurobike 2011 – Le mot de la fin

Dans la bourgade où on pourrait penser que le vélo y a été inventé tellement la concentration de deux roues y est importante, le plus beau des salons européens du cycle a fermé ses portes hier. Avec près de 60 000 visiteurs repartis sur quatre jours, cette vingtième édition aura marqué les esprits et annonce le départ des nouvelles gammes. Certains produits auront fait mouche sur le plus grand salon vélo du monde : le groupe électrique Shimano Ultegra Di2 tant attendu, la nouvelle gamme Corima qui démocratise le concept MCC sur des moyeux aluminium et des jantes mi profilées,  ou encore la nouvelle marque A2J qui risque de donner une nouvelle voie à l’industrie du cycle d’ici peu…

Dans tous les cas, les grandes évolutions du marché du cycle concernant l’électrique sur les vélos grand public qui se démocratise. De multiples fabricants se sont engouffrés dans cette voie qui se développe chaque année.

En parallèle, le marché VTT du 29″ prend un élan fou et certaines marques, ne jurent plus que par ce diamètre. Chez Specialized notamment, les vélos 26″ étaient quasi absent du stand…

Pour vous faire patienter jusqu’en 2012, où nous mettrons les bouchées double pour couvrir l’évènement plus en profondeur que cette année, nous terminons sur une pointe de fantaisie. Vous pouvez découvrir quelques unes des curiosités dénichées entres les indénombrables allées qui sillonnent les 110 000m² du salon.

 
Cette entrée a été publiée dans Salons. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
 

2 réponses à Eurobike 2011 – Le mot de la fin

  1. STEVE dit :

    Thanks pour toutes ces infos de la semaine ;-)
    Good job.

  2. yvan dit :

    merci pour ce reportage sur site avec un thème et un commentaire intéressant, le plus complet du net pour le moment.

    Vivement l’année prochaine

Laisser un commentaire