Lightweight Obermayer, fragiles?

Scène de terreur cet après midi sur le Tour de France. Il est 13h52, en pleine descente Burghardt de l’équipe Telecom heurte un chien! L’animal, bien que signalé par les coureurs précédents n’a pu être évité par le cycliste qui le percute en plein flanc.
Voyez sur la vidéo qui suit, les dégats qu’il est possible d’infliger en un millième de seconde à une Lightweight Obermayer! Si seulement Burghardt avait gardé la direction bien droite…


 
 
Cette entrée a été publiée dans Divers. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
 

Laisser un commentaire