Démontage moyeu Shimano série 9v.

Aujourd’hui, point de nouveau matériel à des milliers d’euros mais plutôt un petit "tutorial" de démontage pour les moyeux Shimano de série 7700, 6500, 5500.

Le moyeu pris en exemple est un Ultegra 6500 qui a déjà un paquet de kilomètres à son actif puisque la roue à trois ans et demi, cependant cette méthode est valable aussi pour les moyeux dura-ace et les 105, peut être aussi les Tiagra et Sora mais je ne suis pas sur.

Matériel nécessaire:

  1. Deux clés à cônes (clés à moyeu)
  2. Des chiffons
  3. Du dégraissant (pas obligatoire)
  4. De la graisse roulement ou de l’huile roulement (mieux!)
  5. Un peu de dextérité

Voici le moyeu qui va être désossé:


Remarquez la rouille sur le corps qui a été pourtant été changé une fois. La rouille est causé par l’eau qui s’infiltre entre les pignons de la cassette et le corps lors des sorties sous la pluie. Cette eau reste souvent bien longtemps à cet endroit et fini par rouiller le corps. L’idéal serait de démonter la cassette pour faire éssuyer le corps après la sortie.


Première étape:




Placez les deux clés à cônes des deux côtés du moyeu sur les écrous éxtérieurs et dévissez le tout en repérant l’ordre écrou/rondelle/contre écrou.


Deuxième étape:


Normalement, l’écrou côté opposé roue libre se dévisse et celui côté roue libre reste en place mais l’inverse pourrait survenir, ce n’est pas grave, ça ne change rien au démontage si ce n’est qu’il faut s’occuper de l’écrou côté opposé roue libre quand j’évoque l’écrou côté roue libre par exemple.

Sortez l’axe de son corps en faisant attention de ne pas perdre de billes!


De gauche à droite, les pièces sont: le contre écrou, la rondelle, l’écrou et l’axe.
Placez les éléments dans un bain de dégraissant style White-spirit ou acétone ou essence.


Troisième étape:

Sortez les billes de leur logement, il y en a neuf de chaque côté donc dix-huit en tout.




Placez les dans le bain de dégraissant et laissez agir quelques minutes.



Quatrième étape:

Mettez la roue sur le sol, à l’horizontal, et placez un tournevis dans l’alésage prévu pour passer l’axe d’une attache rapide.
Ce tournevis sert à empécher les billes de tomber car l’axe n’est pas encore en place et les aide à se placer dans leur logement.


Placez 9 billes:



Cinquième étape:

Retirez le tournevis délicatement car les billes se sauvent facilement et placez l’axe (et l’ensemble écrou/contre écrou qui ne s’est pas démonté); placez ensuite les neuf billes restantes de l’autre côté;






Sixième étape:

A partir de la, vous avez plusieurs choix suivant le type de roulements que vous voulez:

  • soit vous mettez de la graisse épaisse pour l’hiver; vous "bourrez" les billes de graisse du côté opposé (les billes collent alors et ne se sauvent plus), retournez la roue et sortez l’axe pour mettre la graisse sur les billes côté roue libre, replacez l’axe, vissez l’écrou côté opposé, placez la rondelle et vissez le contre écrou. Reste le réglage; voir étape 7.
  • soit vous voulez un roulement qui tourne comme une aiguille; vissez l’écrou côté opposé mais pas à fond, l’idéal est de laisser un ou deux centimètres de jour entre l’écrou et le corps de moyeu. Pulvérisez de l’huile roulement ( avec téflon si possible) sur les billes et leur chemin de roulement des deux côtés. Vissez l’écrou pour qu’il soit contre les billes, placez la rondelle et vissez le contre écrou puis c’est parti pour le réglage!


Septième étape:

Le réglage du jeu est simple: si vous serrez trop l’écrou contre les billes, ça ne tourne pas ou ça tourne mal, si vous ne le serrez pas assez, il y a du jeu.
Il faut donc trouver le bon compromis puis sérrer le contre écrou sur l’écrou. Je vous conseille de régler le roulement sérré (des petits crans quand on tourne le roulement à la main) car lors du sérrage du contre écrou sur l’écrou, le roulement à tendance à se désserrer.



Si vous montez le moyeu à l’huile, faites attention aux excès de vitesse!
Ce tutorial est bien sur aussi valable pour la roue avant, la seule différence est qu’il n’y a pas de corps de roue libre.

 
Cette entrée a été publiée dans Bidouilles :). Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
 

Laisser un commentaire