Attaches rapides, lesquelles choisir?

Le poids des attaches rapides est revu à la baisse tous les ans. Je me suis lancé dans un petit comparatif pour évaluer la qualité du serrage des tout dernier modèles comparé à des valeurs sures.

Figurent donc dans ce mini comparatif les attaches SHIMANO Dura-Ace 7800, les attaches CAMPAGNOLO Record, les Attaches MAVIC fournies avec les Ksyrium Elite ou les Cosmos par exemple, les attaches BBB, les attaches TUNE AC14, et les attaches M²Racer.


m²racer

Difficulté à mettre en place la rondelle bien en face du levier avant le serrage (les deux doivent être dans une certaine position pour pouvoir sérrer). Quelques secondes perdues à mettre cette rondelle correctement, ensuite le serrage est satisfaisant, on sent bien bien que l’attache est en place et la roue est bloquée.  Le désserage n’a pas posé de problème malgré un petit bruit étrange de métal, il ne faut pas sérrer comme une brute apparement. Une paire d’attaches à utiliser en course de par son poids et sa qualité mais à ne surtout pas mettre sur une paire de roue de rechange puisque la rondelle qui se place contre le levier est assez difficile à mettre en place et fera sans doute perdre de précieuses secondes lors d’un changement de roue en course.

EDIT: En relisant la notice, il est mentionné que le levier et la rondelle doivent être tenus d’une main pendant que l’autre main visse l’écrou contre le cadre, on peut ensuite sérrer grâce au levier sans problème d’alignement. Un fonctionnement différent des attaches rapides habituelles pour un produit largement hors du commun!


TUNE AC14:

Très simple à mettre en place, il n’y a pas de position évidente entre la position fermée et ouverte mais on sent bien que l’attache est efficace. Le levier doit être placée contre la fourche sinon il risque d’entrer en contact avec le rayonnage dans le cas d’un éventuel choc ce qui peut s’avérer très dangereux. Le désserage est relativement simple même si le fait d’avoir placé le levier contre la fourche rend le démontage un peu plus compliqué. Des attaches à utiliser en course sans problème.



SHIMANO Dura-Ace 7800:

Une grosse difficulté à visser l’écrou côté opposé jusqu’au bout du filetage, ce qui fait perdre quelques secondes puisqu’il faut forcer pour pouvoir se servir du levier. Un petit inconvénient à mettre au titre d’attaches quasi neuves je pense. Avec l’usure, le vissage deviendra plus facile. La position ouverte/fermée est évidente et l’on dispose d’une force énorme pour sérrer la roue. Des attaches de très bonne qualité qui réclament cependant un peu de "rodage" ou de préparation au niveau du filet ou plutôt du plastique de l’écrou pour qu’il tourne plus facilement sur la tige. Ces attaches sont un peu lourdes que celles présentées ci dessus.


CAMPAGNOLO Record:

N’en ayant plus sous la main, j’ai été piquer une photo chez JulMTB.free.fr. Les attaches CAMPAGNOLO sont toutes d’une finition excellente mais je n’ai jamais ressenti de position attache ouverte ou fermée, elles sont pourtant très efficaces et souffrent du même défaut que les Dura-ace au début à savoir un écrou difficile à tourner. Ce sont des attaches quasi indestructibles! Le poids est dans le même ordre que des attaches classiques.



MAVIC:

Aucun problème à constater, le sérrage est évident entre la position ouverte et fermée, le déssérage est aussi simple. Définitivement les attaches les plus aisées à mettre en place. Elles sont par contre assez lourdes.



BBB:

Un levier très massif rend ces attaches pas très jolie à voir, la qualité du serrage est correcte sans plus, le levier atteint une position maximale lorsqu’il entre en contact avec sa butée. La force du sérrage n’est pas énorme mais sans doute suffisante. Un poids correct pour des attaches de qualité milieu de gamme.




Conclusion:

S’il fallait sortir un vainqueur de ce mini comparatif, je placerai les attaches TUNE en tête. Un poids très léger et une facilité d’utilisation les rendent incontournables sur beaucoup de vélos donc celui de Jan Ullrich.
Les MAVIC sont aussi très bonnes et passe-partout tandis que les BBB prendraient la dernière place, je n’ai pas été vraiment convaincu par ces attaches qui me servent pourtant sur les roues d’entrainement.
Les m²racer sont excellentes et hyper légéres (les plus légéres à l’heure actuelle) mais ne sont pas faites pour être fréquemment démontées.
Pour les Campa et les Shimano, c’est de l’inusable et de l’indestructible qui vont serviront aussi longtemps que vous aurez envie de vous en servir!

 
Cette entrée a été publiée dans Divers. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.
 

Laisser un commentaire